Je vous écris assise au bord d’un torrent à environ 2000 m d’altitude et une heure et demie de marche du village… un petit coin idyllique dans le creux d’un vallon…

Non ce n’est pas vrai. C’est ce que je voulais faire mais le vent s’était levé et il faisait un peu trop froid pour rester immobile à écrire. Alors je suis restée là 5 minutes tout d’abord les yeux grands ouverts à observer tout ce qui m’entourait, puis les yeux fermés pour enregistrer tous les sons et je suis repartie, en me disant que j’écrirai à mon retour.

Depuis la moitié de cette balade j’avais envie de vous parler de ce qui m’entourait, de cette nature grandiose qui peut être à la fois si hostile et si accueillante et qui peut passer de l’un à l’autre en une poignée de minutes. Et surtout de l’effet qu’elle me faisait.

En ce début d’après-midi j’étais pas trop en forme et partie uniquement pour un petit tour d’une heure environ au-dessus du village. J’avais bossé la matinée pour mes ateliers, tranquillement assise à la table de la cuisine de mon petit studio et j’étais vraiment moyennement motivée à l’idée de marcher longtemps. Mais au moment de choisir le chemin qui mène au petit hameau qui était ma destination, j’ai changé d’avis. En 15 minutes je me sentais déjà reboostée et prête pour un plus grand tour et j’ai pris à droite en direction du vallon. L’air frais, la vue, les odeurs, les cloches des vaches au loin, la promesse d’autres surprises, tout le plaisir d’être là m’a poussée à y aller, à ne pas me contenter de si peu, à me forcer un peu.

nature

Et les trois heures sont passées comme un éclair. Il y a toujours un moment quand je randonne, une fois passée la première difficulté, la première grosse montée (celle qui en général me coûte le plus) où j’ai un regain d’énergie et où je me sens parfaitement en forme. Bien dans mon corps. Alignée. Heureuse d’être là et de profiter de tout ce qui m’entoure. A ce moment là je peux marcher longtemps sans que cela soit un effort. Je marche et je suis bien.

Et j’ai remarqué à de nombreuses reprises, que lorsqu’il m’arrive d’avoir un coup de fatigue la nature m’offre quelque chose qui me régénère et me permet de continuer. Souvent c’est un animal sauvage. Je me souviens des trois chamois cet été, aperçus au cours d’une rude montée dont je ne voyais pas la fin… mes premiers chamois de l’été (et les derniers d’ailleurs!). Je suis restée là un moment à les observer et je suis repartie pour finir mon ascension d’un pas beaucoup plus léger.

L’autre jour c’est un renard qui a croisé ma route alors que je commençais à traîner la patte.

Parfois c’est un rayon de soleil qui perce à travers les nuages et qui pose sur la vallée une lumière si belle que l’on ne peut qu’en être revigoré.

Je nourris alors une gratitude infinie pour tous ces petits cadeaux offerts sur le chemin qui permettent d’aller plus loin pour une encore plus grosse récompense.

Quand il fait chaud et que je peux me poser longuement dans l’herbe, j’aime sentir son contact. Le plaisir de me ressourcer en lien direct avec la terre. Enlever mes chaussures et tremper mes pieds dans l’eau du lac (je ne vais rarement plus loin que les pieds, à cette altitude seuls les vraiment courageux et pas très frileux peuvent se baigner) en est un autre. Sentir les odeurs de feu de bois en arpentant le village.

Il y a tant de petits détails que m’offre la nature et qui font que je m’y sens bien. En contact avec l’univers et avec moi-même. A ma place. Inspirée et inspirante.

Ce séjour à la montagne qui s’achève m’a donné toute les pistes pour créer le nouvel atelier que certains je sais, attendent depuis longtemps : Voyage au cœur de la nature… Un atelier d’écriture pour plonger dans votre relation à la nature et dans toutes les expériences qui vous lient à elle… une manière de vous raconter différente en explorant le monde au naturel !

Comme d’habitude, en vous pré-inscrivant ici, vous obtiendrez 20% de réduction, n’hésitez pas ! Les inscriptions ouvriront le 26 Octobre et nous commenceront l’atelier le 3 Novembre !

Belle journée à vous !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest!

nature

Laisser un commentaire

eleifend elit. dolor pulvinar id ut
×
×

Panier