J’écris ce titre alors que je ne sais pas précisément ce que je vais vous raconter. Le titre m’a été soufflé de là-haut. Mon ange-gardien ou l’univers ou je ne sais qui me montre un peu la route alors que je ne sais pas comment mettre en mots ce que je ressens. Quand comme ce soir le message est au fond de moi mais que je ne trouve pas comment le faire sortir. Quelqu’un me met des petits cailloux pour que je retrouve mon chemin dans la forêt sombre de mes pensées.

Bon pour les plus terre à terre d’entre vous on va dire que c’est mon inconscient hein, ne partez pas en courant parce que je parle de là-haut, ou d’un ange-gardien. Moi-même je ne sais pas. Peut-être que c’est mon intuition. Tout ce que je sais c’est qu’un message est là, peut-être pour moi, peut-être pour vous mais que je n’ai pas clairement les mots à poser dessus. Et que les premiers qui sont sortis sont « Suivre ses envies et flâner le nez au vent. »

Alors allons-y. Suivons ces pistes un peu comme le randonneur suit les balises peintes pour lui sur les rochers.

Tout de suite tout ce que je peux dire c’est que je trouve ces deux affirmations contradictoires. J’aime suivre mes envies et je le fais le plus souvent possible.

J’aime flâner le nez au vent (surtout s’il est doux et printanier) et je le fais le plus souvent possible aussi.

Mais en ce moment, suivre mes envies ne me laisse guère l’occasion de flâner le nez au vent.

Prenons l’exemple professionnel.

J’ai décidé de suivre mon envie et de vivre de ce qui me faisait le plus plaisir à savoir écrire et accompagner les personnes dans l’écriture.

Je le fais donc.

J’écris tous les jours (et de plus en plus) et tous les mois je crée un nouvel atelier dans lequel entre 8 et 17 personnes s’essaient ou se remettent à l’écriture pour renouer avec eux-même et se rendre compte avec émotion de tout le beau que contient leur vie. Je travaille à transformer les ateliers passés en e-book et j’anime des défis gratuits.

Mais pas que.

envies

Pendant un an j’ai suivi de nombreuses formations pour faire que cette envie devienne une réalité réaliste (c’est-à-dire qui me permette de vivre en mode décroissant confortable). La donne est la suivante : je crée des ateliers de qualité et j’écris des textes qui apportent une réelle valeur à mes lecteurs… comment faire en sorte que ces ateliers et ces textes trouvent leurs interlocuteurs privilégiés ? Ce chemin est pavé d’embûches et chaque jour je me pose des dizaines de questions pour savoir si ce que j’ai mis en place est efficace, si je ne devrais pas faire autrement comme l’explique ce célèbre marketeur, ou bien suivre les conseils de cette autre personnalité de l’internet, qui elle, visiblement a trouvé sa place et son public.

Je tâtonne donc, avançant au rythme de mes apprentissages, de mes erreurs. Je maîtrise tout un tas de nouvelles choses allant des bases du marketing, du fonctionnement d’un auto-répondeur, de la meilleur façon d’utiliser les réseaux sociaux, de comment définir son client idéal, j’en passe et des meilleurs. J’ai aimé apprendre tout cela mais cela m’a pris beaucoup de temps (et de l’argent aussi). Et j’ai comme l’impression que cela a complexifié mon travail au quotidien.

Alors sincèrement en ce moment, quand je pense à ma façon de faire mon travail, de le créer chaque jour, j’ai envie de donner un grand coup de pied dans la fourmilière. De simplifier les choses. De me centrer uniquement sur ce que j’aime faire à savoir écrire, et créer des ateliers et des accompagnements.

A vrai dire je ne sais pas trop encore à quoi va ressembler ce coup de pied. Coup de pied circulaire, coup de pied balayage, coup de pied direct ?

L’avenir proche nous le dira (quel suspense terrible…). Mais toujours est-il qu’il va y avoir du changement par ici pour donner un nouvel élan à Créer etc. et à mon activité.

Parce qu’il n’y a pas de raison que je ne puisse pas suivre mes envies ET flâner le nez au vent !

 

Et vous quel coup de pied allez-vous donner en cette fin d’année ?

N’oubliez pas de partager cet article sur Pinterest si vous l’avez apprécié !

envies

Laisser un commentaire

ut consequat. non nunc lectus libero velit, in Praesent ut Lorem
×

Panier