Samedi j’ai eu la chance de revoir ma troupe de copines avec qui je suis partie au Burkina Faso pour un petit atelier couture improvisé avec nos pagnes trouvés au marché cet été. Nous n’avons pas été très productives mais j’ai passé un chouette moment régénérant et j’ai pu faire le plein de rires, d’amitié et aussi de petites chutes de tissu de toutes les couleurs.

J’avais dans l’idée de me faire une couverture pour l’un de mes nombreux carnets d’écriture à la façon de Neija.

Je m’y suis mise dès dimanche. J’ai simplement commencé à assembler morceau après morceau chaque petit bout de wax. Aucune difficulté technique. Juste le plaisir de mettre ensemble des tailles correspondantes et d’alterner les motifs. J’avais posé à côté de la machine à coudre ma petite théière marocaine remplie de tisane de menthe, la jolie tasse offerte par mon filleul et dans les oreilles un de ces documentaires radio que j’affectionne particulièrement. J’ai cousu, bercée par les mots et la musique.

Et moi qui avait commencé la journée le moral plus que dans les chaussettes, un peu découragée par les différents défis de la vie je me suis sentie en paix. Ici et maintenant tout était parfait. Les couleurs, la menthe, la voix des différents protagonistes du documentaire, le tissu sous mes doigts. J’ai passé environ une heure ainsi, allant de ma table à repasser à ma machine à coudre, construisant peu à peu cette mosaïque maladroite, colorée et enfantine. Je suis maintenant l’heureuse propriétaire d’un patchwork de 20 cm de côté environ, avec plein de fils partout. Ni fait ni à faire comme le dit l’expression. Pas grand chose, presque rien. Ce n’est pas encore une couverture de carnet, je ne suis même plus sûre de la destination finale de cet ouvrage. Mais au lendemain de cette expérience, je me rends compte que j’ai récolté bien plus dans ce « rendez-vous avec mon artiste  » comme appelle ce moment Julia Cameron.

artiste

J’ai une énergie nouvelle, un regain de foi et ma créativité semble plutôt en bonne forme.

Julia Cameron préconise comme outil de base dans son ouvrage « Libérez votre créativité » outre les pages du matin dont je parle ici et que je pratique avec assiduité, le rendez-vous avec notre artiste. J’en parle dans cette vidéo . « L’artiste en vous a besoin de sortir, d’être choyé, d’être écouté » nous dit Julia Cameron. Et c’est à cela que servent ces rendez-vous. Elle pose des conditions pour que ce soit efficace : personne ne peut participer à ces rencontres, nous les vivons seuls avec notre artiste. Celui-ci est un enfant et peut parfois en avoir assez des trucs sérieux et vouloir faire des choses juste pour le fun. Il a besoin que vous passiez du temps avec lui pour pouvoir s’épanouir, et même si vous ne pensez pas avoir ces précieuses heures (une à deux par semaine), il vous faut le trouver ! Ce rendez-vous peut-être une longue balade en nature, un petit ciné en solo ou encore un moment de bricolage comme je l’ai fait hier. Il n’a pas de forme particulière si ce n’est que votre artiste doit y prendre du plaisir !

Je fais de longues balades tous les jours ou presque. J’écris chaque jour. Je décore mon bullet journal régulièrement. Je pensais nourrir mon artiste avec le plus grand des soins. Hier j’ai compris que mon artiste intérieur a besoin de nouveauté régulièrement et de sortir de sa routine. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas fait de petits travaux de couture. Je crois qu’il a besoin aussi de faire des choses sans but. Sans pression. Juste pour le plaisir de jouer avec les matières et les couleurs. L’écriture pour moi est un enjeu de taille, elle n’est pas forcément très légère. Pas assez pour un rendez-vous avec mon artiste en tous les cas. Mes balades quotidiennes remplissent un objectif de bien-être et peuvent lui paraître un peu routinières (sauf quand on croise une famille de sangliers ou un cerf, là il est aux anges!).

Dimanche,j’ai rendu mon artiste intérieur heureux et aujourd’hui il me le rend bien ! Alors sans plus attendre je note dans mon bullet journal notre prochain rendez-vous. Je ne sais pas encore ce qu’on fera, on improvisera c’est encore comme ça qu’il les préfère je crois !

Belle journée à vous et beaux prochains rendez-vous !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest!

Enregistrer

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour cet article, je suis à ma première semaine du livre du Julia Cameron et l’organisation de mon rendez-vous avec mon artiste me stresse un peu. Mais grâce à vous je comprends qu’il faut juste y aller au feeling et faire un truc qui nous mette en joie…
    Je vous découvre à l’instant et j’aurais aimé savoir si vous réitèrerez l’expérience « voyage au coeur de ma vie » dans les mois à venir ?
    Bonne journée Marie-Pierre

    1. Bonjour Marie-Pierre et bienvenue dans l’univers de Créer etc. ! Pour le voyage au coeur de la vie oui, il y aura certainement un opus 2. En 2018 car d’autres ateliers sont prévus pour la fin de l’année et notamment un Voyage au coeur de la nature qui commencera bientôt ! Belle aventure avec Julia Cameron ! 🙂

Laisser un commentaire

elementum consectetur accumsan libero tristique ante. odio mattis
×

Panier