Voici un an que j’ai commencé en tâtonnant et en visionnant quelques vidéos sur Youtube un bullet journal .

Un an que je navigue dans la sphère des bujoteuses d’ Instagram et de Pinterest à la recherche d’idées de mises en page ou de décoration. Un an que je peaufine mon précieux, mois après mois en enlevant des pages de ci, en en rajoutant de là. Un an que je m’extasie devant certains carnets qui sont de vraies œuvres d’art sans pourtant en faire un objectif pour moi.

Et un an que je lis sur les réseaux sociaux ou que l’on m’évoque toujours dans les commentaires de mes vidéos ou de mes posts les mêmes trois raisons qui freinent certains d’entre vous à se lancer dans cette aventure géniale.

Mythe numéro 1 : Il faut savoir dessiner pour tenir un bullet journal

FAUX ! (ah ah vous m’imaginez comme dans une vidéo de Cyprien ou Norman je ne sais plus lequel des deux fait ce genre de vidéos peut-être les deux, où ils énoncent une contre-vérité puis un énorme FAUX en grosses lettres rouges vient barrer l’écran… c’est bon vous la voyez ma vidéo ? Ah ah! Alors c’est parti !)

Ok, c’est ce que vous pouvez voir sur Pinterest. De magnifiques bujos avec de magnifiques dessins. Sauf que si vous regardez la vidéo de Ryder Carroll, le créateur de cet outil vous vous rendrez vite compte qu’à la base il n’y a aucune décoration et qu’elle est vraiment une option. Donc en aucun cas il faut un quelconque talent de dessinateur pour tenir un bullet journal. Si toutefois vous souhaitez agrémenter votre bujo de quelques décorations vous pouvez aussi user de subterfuges simples qui mettront une touche de fantaisie très simplement :

  • en utilisant des petits tampons que vous pouvez ensuite colorer à l’aquarelle

  • grâce à quelques morceaux de scotch de masquage coloré

  • en traçant comme je le fais quelques éléments graphiques (étoiles, motifs floraux ou feuillages, plus simple que de réels dessins)

    mythe bujo

    Mythe numéro 2 : Il faut être un dieu de l’organisation pour tenir un bullet journal

    FAUX ! (Hé ! Hé!)

    C’est le bullet journal qui vous mènera sur le chemin de l’organisation pas l’inverse !

    J’ai fait deux constats :

    • beaucoup de personnes pensent qu’elles ne sont pas organisées alors qu’en fait elles le sont mais elles aspirent à l’être plus. Vous êtes organisé le souci c’est que vous ne vous en rendez pas compte !

    • en choisissant les pages que l’on va mettre en place dans son bullet journal on mène une réelle réflexion sur sa vie quotidienne et sa manière de faire ce qui naturellement nous porte à aller vers plus d’organisation.

    Le bullet journal est à la base un outil très simple. Si vous vous êtes lancé dans l’aventure et que ça vous a paru compliqué c’est que votre bullet journal n’était pas adapté à vos besoins.

    Mythe numéro 3 : Il faut avoir beaucoup de temps pour tenir un bullet journal

    FAUX ! (toujours aussi joueuse…)

    Le bullet journal ne prend du temps qu’au moment où on se lance dans l’aventure. Le premier mois c’est important de réfléchir à ses besoins, à ce pourquoi on va utiliser cet outil et quel support on va choisir en conséquence, si on souhaite le décorer, si on souhaite mettre en place dans notre vie des petits moments ritualisés autour de cet outil etc.

    Par exemple dans l’atelier « Booster sa vie avec le bullet journal » je vous propose une vidéo d’une dizaine de minutes par jour pendant 21 jours. Tout ce temps je le consacre à vous présenter toutes les possibilités que vous offre cet outil puis à vous aider à faire un choix judicieux selon ce que vous souhaitez et les besoins que vous avez. Je vous garantis que de toutes celles qui ont suivi cet atelier aucune n’a un bullet journal qui ressemble à l’autre puisqu’elles l’ont toutes conçu d’une manière différente et pour qu’il soit une véritable aide pour chacune d’entre elles. Pour ma part je ne passe pas plus d’une demie-heure par semaine à mettre en place les différentes pages de mon bullet journal. Et pourtant c’est mon unique outil d’organisation que ce soit pour ma vie professionnelle ou ma vie personnelle.

    Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure c’est le moment de faire tomber les mythes et de vous inscrire à l’atelier « Booster sa vie avec le bullet journal ». Vous ne serez pas déçu !

    Belle journée !

    Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest!

  • mythe bujo

Cet article a 2 commentaires

  1. Je confirme! J’ai suivi cet atelier en ligne y’a 6 mois et mon bullet est mon compagnon de tous les jours. Je le fais à mes besoins -j’ai d’ailleurs réaménager récemment ma présentation car ils avaient changés-, je m’affranchis des complexes à la vision des magnifiques bujos que l’on voit sur instagram ou pinterest, mais je m’en inspire quand j’ai envie d’y mettre des fioritures ou lorsque qu’une présentation me fait envie. Les semaines ou j’ai peu de temps, je fais simple et efficace. Je ne me serais jamais lancé si je n’avais pas suivi cet atelier, la tâche me paraissait trop compliquée. Je ne regrette pas, je ne reviendrai pas en arrière. (j’ai effectivement laché les anneaux que je réserve pour les collections qui n’ont pas besoins de quitter la maison 😉 ) Merci Stéphanie pour tous tes bons conseils et ta bienveillance contagieuse. ^^

Laisser un commentaire

odio felis vel, ipsum elit. elementum massa elit. libero mattis libero
×

Panier