Ce matin après mes trois jours de formation et une nuit extrêmement agitée (les coupables étant  la pleine lune et tout le travail fait sur moi pendant les derniers jours) je me suis réveillée fatiguée. J’ai senti au fond de moi qu’aujourd’hui allait être une journée en énergie basse, une journée à rester sous la couette en buvant des tisanes, une journée à faire le deuil du groupe quitté la veille et à regarder quelques flocons virevolter par la fenêtre pour me remettre les idées en place, en bref une journée à attendre demain.

Et puis finalement plein de petits éléments extérieurs sont venus revigorer tout ça.

Par mes trois copines déjà, Déborah, Angélique et Séverine avec qui j’ai fait l’échange d’un calendrier de l’Avent . Chacune d’entre nous avec ses sensibilités et ses envies, a préparé pour les autres huit petits paquets rassemblés en un gros envoyé par la Poste. Nous avons donc envoyé puis reçu chacune dans notre boite aux lettres trois gros paquets chargés d’attention et d’amitié. Comme je n’avais pu sortir les deux derniers de la boite aux lettres pour cause d’absence puis de serrure gelée (vous pouvez m’imaginer, baissée devant ma boite aux lettres en train de lui souffler délicatement mon haleine chaude dans la serrure pendant de longues minutes histoire de récupérer mes trésors… Oui oui je suis sûre que mes voisins aiment le spectacle que je leur offre à mon insu!) je ne les ai donc ouverts que ce matin… Et dans ma tête ça faisait waouh, et oh, et chouette ! Et en prime j’ai pu ouvrir trois petits cadeaux d’un coup (j’avais déjà ouvert celui du paquet qui était arrivé plus tôt). Hop en deux temps trois mouvements, ma jauge d’énergie est remontée de quelques graduations…

bonheur, cadeaux

Par ma balade sur mon chemin habituel recouvert d’une fine couche de neige ensuite. Vers midi j’ai senti que j’avais besoin d’y aller, ma dernière balade datant de mercredi. J’ai donc pris mon courage à deux mains, enfilé mon pantalon doublé-polaire, mes souliers de marche, ma grosse doudoune de 20 ans d’âge que j’adore et mon bonnet et je suis sortie. Je n’ai pas marché trop vite, respectant ma fatigue et mon rythme du jour, mais j’ai quand même fait le grand tour et suis rentrée toute revigorée. Je le constate à chaque fois, me forcer à sortir au contact de la nature quand je me sens fatiguée me redonne toujours une énergie nouvelle … hop encore deux graduations !

Par l’Afrique aussi qui s’est incrustée dans ma balade alsacienne ! Mon téléphone a sonné via un appel vidéo sur messenger et c’est toute la chaleur de Bobo Dioulasso qui est arrivée jusqu’à moi avec les sourires de ma fille et de son amoureux. Quels bonheurs de les voir si heureux d’être réunis, et de discuter quelques instants avec eux, d’échanger les nouvelles et de magnifiques sourires, eux en petite robe et en tee-shirt et moi emmitouflée jusqu’au nez et les joues rougies par le froid à leur montrer le spectacle de la neige (même s’il n’y en avait pas beaucoup!). Cela n’a duré que 7 minutes mais c’était exactement ce dont j’avais besoin. Et toute la journée ma messagerie de tinter et des sourires bobolais m’arrivant, heureux des petits cadeaux que j’avais glissés dans les bagages de Juliette. Cette fois la jauge d’énergie a pris une bonne dizaine de graduations !

Par mon bullet journal enfin… j’en commence un tout nouveau en ce mois de décembre (oui je sais je suis à la bourre… et je n’ai pu faire aucune photo pour vous montrer le résultat, il fait vraiment trop sombre…) et ce fut un réel plaisir d’installer mon calendex, de commencer mon index, de penser aux collections que je voulais insérer (ça parle de recherche d’appartements et de déménagement, de cadeaux de Noël et d’idées de décoration pour le nouveau nid), de réfléchir à l’apparence de mes trackers, de prendre le temps de faire ça joliment,  le tout en écoutant les podcasts de mes émissions de radio favorite ! Là c’est ma jauge de zénitude qui est grimpée d’un coup d’un seul !

Je vous écris, il est 18h37 et finalement ma journée n’a ressemblé en rien à celle que j’avais imaginée. Et je suis heureuse d’avoir reçu tout ce que j’ai reçu aujourd’hui un peu de partout. Et il n’est que 18h38…

Et vous quels sont les petits bonheurs reçus dans votre journée pour vous donner de l’énergie et de la zénitude ?

Si vous avez aimer cet article, vous pouvez le partager sur Pinterest !

bonheur, cadeaux

Cet article a 2 commentaires

  1. Un de mes petits bonheurs c’est de te lire tout les jours !! Merci pour tout ces beaux partages

Laisser un commentaire

quis, mattis suscipit libero libero. et,
×

Panier