En parlant avec une partie de ma communauté mercredi soir durant le live facebook sur le thème écrire au quotidien je me suis entendue dire que j’allais écrire un livre de type récit de vie. Emportée par l’enthousiasme et l’énergie très positive du moment j’ai lâché le morceau.

Que je voulais écrire.

Des romans. Enfin pour l’instant je pense plutôt à des récits de vie à tendance autobiographique mais disons que l’idée est là.

Et je me suis entendue le dire. Comme ça . Au monde presque entier ! Je veux et je vais écrire un roman. Mes oreilles et l’intérieur de moi en ont vibré de surprise. Heuuuu, t’es sûre de ce que tu dis là ?

Je n’en avais jamais parlé avant ce mercredi. Et à peine à moi-même ou alors une fois ou deux dans le secret de mes pages du matin. Ecrire un roman me paraissait de l’ordre de l’inatteignable, un rêve de gamine comme on peut rêver de devenir cosmonaute ou princesse.

Et pourtant, celles et ceux qui me connaissent savent que j’ai déjà mon nom inscrit sur la couverture d’un livre, un vrai, publié par un vrai éditeur et tout et tout. Mais ce n’est pas un roman. Ce n’est pas de la littérature. C’est un livre technique. Et dans mon échelle de valeur des livres, jusqu’à présent ça comptait beaucoup moins qu’un roman. Le scrapbooking une façon de parler de soi (écrit avec mon amie Séverine Seintourens) a eu, j’en suis sûre, un impact sur de nombreuses femmes en leur permettant d’emprunter un chemin plus introspectif dans leur créativité et uniquement pour cela a une immense valeur mais que voulez-vous les croyances ont la peau dure. Celle-ci était la mienne.  Ces derniers mois en travaillant à l’amour de moi-même je me suis rendue compte à quel point le travail que j’avais fait avec Séverine sur ce livre était important et de qualité. J’ai ainsi pu remettre cet ouvrage à sa juste hauteur sur mon « échelle de valeur ». Et en déplaçant ainsi le curseur, le roman m’est apparu soudain moins inatteignable… certainement l’idée a ensuite fait son chemin dans mon inconscient jusqu’à ce que portée dans mon élan du live je fasse ma petite annonce (en la nuançant tout de même par un « pas tout de suite parce que j’ai d’autres projets importants et qui me tiennent à cœur sur le feu » 😉 ne me mettez pas trop la pression tout de suite ! )

Des barrières et des croyances autour de l’écriture nous en avons tous. Je sais que vous avez les vôtres. Vous aussi vous voulez écrire. Peut-être pas écrire un roman (vous êtes sûrs ?). Peut-être pas pour publier (et pourquoi pas ?). Juste écrire pour vous-même, pour vous faire du bien, pour la mémoire de la famille, pour partager vos sentiments avec quelqu’un, pour retrouver un plaisir que vous avez perdu…  Et c’est justement pour dépasser vos limites que je vous ai concocté un atelier d’écriture de tonnerre sur le thème de l’amitié. Pour celles qui ont participé à mes anciens ateliers d’écriture (que vous pouvez trouver sous forme de fiches techniques à télécharger) ce nouvel opus prend beaucoup plus d’ampleur, avec des conseils techniques et des déclencheurs d’écriture, toujours bien sûr des sujets d’inspiration sur la thématique de l’amitié et surtout le support du groupe. Je l’ai conçu pour que vous puissiez allez au-delà de ce que vous faîtes déjà en vous appuyant sur mes conseils, mon accompagnement mais aussi celui des autres participants. Cet atelier qui durera un mois, sera une aventure humaine avant tout avec de nombreuses surprises. C’est souvent pour les autres que l’on écrit mais c’est aussi grâce à eux !

atelier d'écriture en ligne

Lorsque plusieurs participantes du live m’ont dit « si tu écris un livre on le lira avec plaisir » quelque chose s’est vraiment ouvert en moi, rendant l’aventure et réelle. C’est exactement ce que je vous propose avec cet atelier en ligne, un supplément de magie qui vous emmènera au-delà de vos limites actuelles !

Ne traînez pas pour vous inscrire, on démarre le 30 Mars donc les inscriptions seront clôturées le 29 à 20h00 !

Laisser un commentaire

elementum dapibus fringilla commodo venenatis et, ut
×
×

Panier