Bon ce n’était pas vraiment une avenue.

Et OK, ce n’était pas vraiment Socrate non plus. Mais il fallait un titre à mon article et attendez que je vous explique, vous verrez qu’il a du sens.

Le matin après avoir écrit mes trois pages de Julia Cameron, une visualisation et quelques affirmations, je pose une intention pour la journée. L’une de mes préférées, celle qui fait partie de mon top 3, au sommet du hit-parade c’est : « aujourd’hui, j’ouvre mon cœur à l’inconnu. »

C’est bon, vous la voyez l’avenue là ? OK je continue.

j'ai rencontré Socrate

C’est donc dans cet état d’esprit que je vais à la rencontre de ma journée et des gens que je pourrais y croiser.

Et il y a peu j’ai ainsi fait la connaissance d’une personne un peu plus curieuse que les autres. Ainsi sans vraiment que j’y prenne garde, elle a commencé à poser des questions et, une question en entraînant une autre j’ai commencé à raconter. Comme ça facilement. Alors que je la connaissais à peine. Quelque chose m’inspirait confiance. Je ne savais pas trop quoi non plus mais mon intuition me disait « c’est bon tu peux y aller ». De fil en aiguille, de discussion en discussion, j’ai ainsi fait le récit de ma vie. J’ai dit les faux-pas, les échecs, les tentatives, les chagrins, les erreurs, les blessures, les guérisons. Les succès, les joies, les pertes, les révélations. Et soudainement je me suis vue dans une lumière nouvelle sous un autre jour. J’ai vu le fabuleux chemin parcouru et ce que j’étais devenue. Aujourd’hui précisément. C’était comme si tous les feux de la rampe étaient braqués sur moi et que je pouvais voir qui j’étais complètement ou presque. Une introspection expresse et l’approfondissement de la connaissance de moi-même grâce aux questions de l’autre.

Et là c’est bon, je suis sûre que vous le voyez Socrate et sa maïeutique.

Ma famille et mes vieux amis qui me suivent depuis un bout de chemin savent à peu près qui je suis. Ils savent que j’ai ma façon de faire, mes choix un peu étranges, mes chemins de traverses. Ils me connaissent et m’aiment comme ça. Sans poser de question. En observateurs attentifs, attendris, parfois inquiets, parfois admiratifs. C’est doux de les avoir ainsi à mes côtés et vraiment précieux. Mais de temps en temps, croiser la route d’un Socrate, me fait avancer d’un grand bond dans la connaissance de qui je suis. Et c’est bien aussi !

Alors à votre tour, je vous invite de temps en temps à vous balader sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu… 😉

En ce moment j’anime un atelier dans lequel je vous accompagne à mettre en place pas après pas un bullet journal complètement adapté à vos besoins d’organisation d’expression et de bien-être.
C’est un atelier qui rencontre beaucoup de succès et qui réunit une belle communauté de bujoteuses, à un tout petit prix ! Si vous hésitez depuis plusieurs mois à vous lancer dans l’aventure du bullet journal de peur de vous y perdre et que ce ne soit pas vraiment adapté à votre vie cet atelier est pour vous ! J’ai fait deux “live” pour vous parler du bullet journal et de l’atelier, vous pouvez les retrouver et !

Laisser un commentaire

libero id venenatis, eleifend Aenean Donec Nullam vulputate, eget massa tempus
×
×

Panier