Je suis l’actrice bienveillante de ma vie.
Je me suis créé cet objectif de vie un jour de Juillet 2013. Un objectif positif au présent et à la première personne. Un objectif engageant et qui répondait alors à tout de ce que je souhaitais pour moi dans ma vie à venir.
Je me le répète chaque matin dans mes pages d’écriture et il est accroché au-dessus de mon bureau bien visible. J’en ai aussi fait une page de scrapbooking que l’on peut trouver en feuilletant l’un de mes albums.
Je suis l’actrice bienveillante de ma vie.
Cette phrase comme un mantra, comme un phare. Celui qui me rappelle que je suis l’unique responsable de ma vie, que quoiqu’il arrive j’ai le choix. Le choix de prendre soin de moi, de mettre dans chaque journée une dose d’amour pour moi et d’accueillir ainsi chacune de mes imperfections. Celui qui me dit aussi que sans un passage à l’action il ne m’arrivera pas grand chose, ni en mal, ni en bien. Que la vie c’est bouger, décider, créer, essayer, oser, faire, agir, agir, agir. Que si je ne veux pas me laisser balloter sur les flots de la volonté des autres, la solution est de mettre en mouvement la mienne. De façon claire, consciente, et surtout concrète.

je suis l'actrice bienveillante de ma vie

 

Cette responsabilité je veux vous la partager, à travers mes ateliers et mes retraites virtuelles.
Vous êtes les actrices bienveillantes de votre vie. Et personne ne peut le faire à votre place.
Je vois encore trop de femmes rester à la porte de l’atelier, alors qu’elles se sont inscrites, certainement mues par ce désir de créer un bullet journal, de beaux textes, leur bien-être. Elles restent là bloquées à l’entrée, parce qu’ailleurs la vie d’autres personnes les retient. Celle de leurs enfants, de leurs maris, de leur patron, de leur belle-mère… J’appelle ces femmes les fantômes de l’atelier. Elles auraient ben aimé être là mais elles ne le sont pas.
Souvent elles pensent qu’elles n’ont pas le choix. Mais si elles restent des fantômes dans l’atelier et certainement ailleurs dans leur vie c’est qu’à un moment elles n’ont pas pris la responsabilité de se choisir elle. Pour quelques heures, quelques jours, faire le choix de privilégier leur vie, leurs besoins, leurs envies. Pour mieux revenir ensuite vers leurs êtres chers et leurs obligations.
Pour ces femmes fantômes, dont vous faites peut-être partie je ne peux que montrer encore et encore le chemin. Le choix de votre responsabilité, de la responsabilité de votre vie, personne ne peut le faire à votre place. Dans les ateliers je fais la moitié du travail vers vous, mais l’autre moitié, la plus précieuse, celle qui vous mène au coeur de vous-même, c’est à vous et vous seule qu’elle incombe. Elle part d’une décision. Celle de vous choisir et de faire de vous votre priorité. Et de vous en donner les moyens (au niveau des finances, au niveau du temps et de la disponibilité).
Alors êtes-vous prête à être l’actrice bienveillante de votre vie ?
En ce moment j’anime un atelier dans lequel je vous accompagne à mettre en place pas après pas un bullet journal complètement adapté à vos besoins d’organisation d’expression et de bien-être. Un outil qui vous aidera grandement à être l’actrice bienveillante de votre vie.
C’est un atelier qui rencontre beaucoup de succès et qui réunit une belle communauté de bujoteuses, à un tout petit prix ! Si vous hésitez depuis plusieurs mois à vous lancer dans l’aventure du bullet journal de peur de vous y perdre et que ce ne soit pas vraiment adapté à votre vie cet atelier est pour vous ! J’ai fait un live ce matin dans lequel je parle de mes essentiels dans le bullet journal. Vous pouvez le retrouver ici.

Laisser un commentaire

id vel, libero. id, dictum Aliquam Praesent
×

Panier